Loading...

Alexandre Theuil

Alexandre Theuil 2017-01-17T14:25:04+01:00

<< Retour au Hall of Fame

Alexandre Theuil

 ALEXANDRE THEUIL

Quelles sont les courses qui vous ont marqué à Faleyras ?

Championnat de France autocross
1999:  Ma première course sur le circuit de Faleyras, tout en glisse, ravi je sors du buggy 13ème chrono. Mon père me dit « Ici, c’est pas un circuit pour toi ». Plus tard je le ferai mentir, 5ème place
2001 Victoire sans bavure, j’ai appris la piste et tous ses pièges,
2002 Année sabbatique, mais spectateur pour le championnat d’Europe de Rallycross, les cadors européesn roulaient super fort et la finale fut terrible avec un accrochage à l’arrivée de la finale D1 entre une Audi et une Saab, J’en ai pris plein les yeux.
2005 Première saison complète en Rallycross, je termine 5 avec le record du tour en Finale, La victoire approche,
2006 Première victoire en rallycross, facile et très dur à la fois, « ça y est je vais gagner dans les deux disciplines reines du tout-terrain ». Me souviens bien, c’était l’anniversaire de mon père, Le petit Andréa Dubourg s’est chargé de trouver le gâteau, Un futur pilote ce gosse, on s’est pas trompés!
2010 et 2011 encore deux podium en supercar, Faleyras reste mon épreuve fétiche!

Quels sont les titres qui ont marqué votre carrière de pilote à ce jour ?

Il m’ont marqué tous les trois,
Champion de France Autocross 2001 : Pour ma famille, la nouveauté, le challenge, la passion
Champion de France Autocross 2002 : Pour confirmer, prouver, optimiser
Champion de France Rallycross 2006 : J’avais une seule chance, c’était cette année là, je ne me suis pas privé! Une belle saison et une belle amitié qui dure depuis avec Olivier Anne et Laurent Chartrain, Sans forcer juste avec la tête …

Qu’appréciez-vous particulièrement au Circuit de Faleyras?

Le cadre, le relief, le soleil, le sud sont déjà des points importants,

Le circuit, rapide, des dévers, une ligne de départ très impressionnante avec un premier droit en aveugle, plus loin encore un droit « la descente » le passage gros coeur selon moi, j’ai visité toute la largeur, et  même plus dans ce virage, chaque passage est une épreuve malgré la connaissance du terrain, la vitesse en bout de ligne droite et le gros freinage avant le damier…

Circuit parfait , normal c’est un circuit de sudiste !